Partagez ce contenu avec vos amis Activer le partage

Vous lisez Agnel est insatiable !

Natation - Agnel est insatiable !

Publié le 30/07/2012 | 20:50, mis à jour le 13/03/2013 | 15:42

Agnel décroche encore l'or sur 200m NL

La joie de Yannick Agnel après sa victoire sur le 200m nage libre (AFP - Martin Bureau)

Il est LA nouvelle star des bassins ! En l'espace de 24h, Yannick Agnel s'est fait une place de choix auprès des plus grands nageurs présents à Londres. Au lendemain du titre du relais 4x100m, le nîmois a surclassé la concurrence sur le 200m nage libre en 1:43.14. Le Coréen Park et le Chinois Sun complètent le podium. En 100m dos, Camille Lacourt a échoué au pied du podium. Muffat est qualifiée pour la finale du 200m NL.

Revivez la victoire de Yannick Agnel sur 200m nage libre

Au lendemain de son 100m remarquable lors du relais médaillé d'or, Yannick Agnel était des plus attendus pour la finale du 200m  nage libre. On l'imaginait tutoyer les meilleurs, il a littéralement survolé sa course ! Parti le plus vite, le nageur de 20 ans a réalisé la course parfaite pour remporter sa course pour s'imposer en 1:43.14. Il a ainsi décroché une deuxième médaille d'or en deux jours. A la clé, la troisième meilleure performance de tous les temps. Son précédent record de France, de 1:44.42, établi lors des championnats de France cette année, a littéralement volé en éclats ! Derrière lui, le Coréen Park et le Chinois Sun termine ex-æquo en 1:44.93. Loin, très loin, à 1 seconde et 6 dixièmes derrière Agnel ! 

La star américaine et rival de Michael Phelps, Ryan Lochte, termine 4e et l'Allemand Paul Biederman est 5e. Ils ne s'imaginaient certainement pas finir aussi loin.

A la sortie du bassin, Agnel, nouvelle star française de la natation, est resté très mesuré sur sa performance, pourtant phénoménale : "C'est magique ! Je n'ai pas d'autre mot à la bouche, commentait-il à côté du bassin. On est dans une super dynamique !" Après avoir reçu sa médaille d'or et écouté une deuxième "Marseillaise" en 24h, Agnel se livrait à une confidence : "Après hier soir (ndlr : victoire du relais 4x100m), je me suis mis à rêver."

Dans sa coulée, c'est tout le contingent français de la natation qui se met à rêver. Grâce à lui et à Camille Muffat, il compte déjà trois médailles d'or ! Et ce n'est peut-être pas encore terminé. Demain (mardi), Agnel sera déjà engagé sur les séries du 100m NL, où il sera l'un des grands favoris, et le relais 4x200m où les Tricolores peuvent espérer un podium. La pluie de médailles n'est peut-être pas encore terminée...

Agnel : "C'est magique !"

Camille Lacourt au pied du podium

L'un rit, l'autre pleure. Quelques minutes après la médaille d'or de son copain Yannick Agnel, Camille Lacourt était lui aussi très attendu autour du bassin olympique en finale du 100m dos. Malheureusement, il a eu moins de réussite. Le "beau gosse" des bassins a terminé à la plus mauvaise place de la finale : 4e ! Le champion du monde en titre de la distance a été distancé par les Américains Matt Grevers (52.16, record olympique) et Nick Thoman, ainsi que le Japonais Ryosuke Irie. Parti le plus vite, et en tête après les premiers 50m, Lacourt a peu à peu cédé des longueurs à ses adversaires. Encore en deuxième position à une dizaine de mètres de l'arrivée, il s'est fait dépasser par deux concurrents, lors de la touche. Rageant ! Et de quoi nourrir quelques regrets... La 8e médaille de la délégation française était toute proche après cette troisième journée de compétition. A sa sortie du bassin olympique, Lacourt était forcement des plus déçus : "C'est le jeu, c'est le sport. J'ai tout donné. Ca coince, c'est dur. J'ai fait une grosse année, j'ai bien travaillé. C'est frustrant." Lacourt n'aura pas trop le temps de ruminer. Il faut d'ores et déjà se tourner vers l'avenir et sa prochaine échéance, le relais 4x100m 4nages, samedi.

Revivez la finale de Camille Lacourt
 

Muffat qualifiée pour la finale du 200m NL

Camille Muffat, auréolée depuis dimanche soir de l'or olympique sur 400m nage libre, replongeait déjà dans les bassins ce lundi pour le 200m NL. Après avoir terminé 3e de sa série ce matin, avec le 12e temps, elle a également terminé 3e de sa demi-finale en 1:56.18 derrière Bronte Barratt et Allison Schmitt. "J'ai essayé de partir vite. Et je me suis beaucoup relâchée sur la fin. Je n'avais pas envie de tout donner, parce qu'il me reste moins de cartouches (ndlr : pour demain), commentait-elle en attendant le résultat de la deuxième demi-finale. J'espère ne pas avoir fait de bêtise pour demain."  Heureusement, la 2e demi-finale s'est disputée moins vite avec Pellegrini victorieuse en 1:56.67.  Contrat rempli pour la Française.