24h du Mans - Allan Simonsen décède au Mans

Publié le 22/06/2013 | 18:11, mis à jour le 22/06/2013 | 21:11

L'Aston Martin N.95 qui était piloté par le Danois Allan Simonsen

L'Aston Martin N.95 qui était piloté par le Danois Allan Simonsen (DR)

La mort a frappé sur le circuit des 24 Heures du Mans. Il était 15h09 quand l'Aston Martin Vantage N.95 est violemment sortie dans le virage du Tertre Rouge. Allan Simonsen entamait son quatrième tour quand sa voiture a décroché en roulant sur une bande rugueuse. Dans un état grave, le pilote a immédiatement été pris en charge par le service médical de l'Automobile Club de l’Ouest.

Transféré sans délai au Centre Médical du Circuit, le pilote est décédé peu après son arrivée des suites de ses blessures. Simonsen avait 34 ans et participait à ses septièmes 24 Heures du Mans dans la catégorie GTE Am. Il partageait le volant avec ses deux compatriotes Christoffer Nygaard et Kristian Poulsen. Aston Martin Racing a exprimé "ses condoléances et sa profonde sympathie à la famille, aux amis et à toux ceux qui aimaient" Allan Simonsen. Le team a précisé qu'à la "demande spécifique" de la famille, il va continuer les 24 Heures du Mans. De son côté, l'ACO enquête sur les circonstances de l'accident mais s'oriente "vers une sortie de piste liée aux circonstances de la course."

Enjolras en 1997

Le dernier décès au Mans remonte à 1997. Sébastien Enjolras s'était tué lors de la journée test, un mois et demi avant la course, sur une WR-Peugeot. En course, il faut remonter à 1986 et l'Autrichien Jo Gartner, décédé dans les Hunaudières au volant d'une Porsche 962 du Kremer Racing. Depuis ces accidents tragiques, la sécurité avait fait de gros progrès au Mans comme en témoigne les incroyables crashes des Audi et Toyota les deux dernières années. Mais McNish, Rockelfeller et Davidson avait une coque de survie dans leur LMP1. L'accident mortel de Simonsen prouve malheureusement qu'il reste encore des progrès à faire pour protéger l'intégrité des pilotes.

VIDEO : L'accident d'Allan Simonsen

Voir la video

Liste des huit derniers pilotes tués sur le circuit du Mans

2013: Allan Simonsen (DEN/Aston Martin Vantage), en course
1997: Sébastien Enjolras (FRA/WR-Peugeot), aux essais pré-qualificatifs
1986: Jo Gartner (AUT/Porsche 962C), en course
1981: Jean-Louis Lafosse (FRA/Rondeau-Cosworth), en course
1976: André Haller (FRA/Datsun), en course
1972: Jo Bonnier (SWE/Lola-Ford), en course
1969: John Woolfe (GBR/Porsche 917), en course
1969: Lucien Bianchi (BEL/Alfa Romeo 33/3), aux essais préliminaires