Vous êtes ici

Bascou sur le toit de l'Europe

La joie de Dimitri Bascou

La joie de Dimitri Bascou | FABRICE COFFRINI / AFP

Par

Publié le 09/07/2016 | 22:00, mis à jour le 10/07/2016 | 00:16

Le Français Dimitri Bascou a été sacré champion d'Europe du 110 m haies, le premier titre d'envergure de sa carrière, son compatriote Wilhem Belocian décrochant le bronze à 21 ans, à Amsterdam.

Bascou, 29 ans, s'est imposé en 13 sec 25/100e (vent nul), devant le Hongrois Balazs Baji (13.28) et Belocian (13.33). L'autre Français qualifié, Aurel Manga, a pris la 6e place en 13 sec 47/100e. Bascou et Belocian apportent à la France ses 6e et 7e médaille de ces championnats d'Europe, et surtout le 2e or après celui de Mahiédine Mekhissi sur 3000 m steeple vendredi. Bascou, entraîné par Giscard Samba, a parfaitement répondu aux attentes, lui qui était le favori de l'épreuve avec notamment le meilleur chrono des sélectionnés.

S'il s'est montré moins dominateur qu'en demi-finales (13.20), Bascou a néanmoins toujours fait la course en tête pour décrocher une victoire qui symbolise sa constante et régulière progression ces dernières années. Ce titre, et la médaille de bronze de Belocian, confirment également que le 110 m haies est bien une spécialité française et la plus dense discipline actuelle de l'athlétisme français. Pascal Martinot-Lagarde, pourtant vice-champion du monde du 60 m haies cet hiver à Portland (Oregon), n'a ainsi pas réussi à faire partie de la sélection française pour ces championnats d'Europe cet été.

Lamote et Nana Djimou en argent

La journée a été belle pour l'équipe de France, avec en tout quatre médailles de plus, pour un total qui est désormais de 8 récompenses sonnantes et trébuchantes. La petite déception est toutefois venue de la couleur du métal récolté par Rénelle Lamote sur le 800 m (2:00.19) et Antoinette Nana Djimou à l'heptathlon: l'argent à chaque fois. "Je n'ai pas le droit d'être déçue même si je voulais gagner", a réagi Lamote, 22 ans, qui aura sans doute l'occasion de décrocher l'or dans sa carrière. "La course ne s'est pas déroulée comme je le pensais. Je pensais me retrouver seule aux 600 m mais mes adversaires ont pris des initiatives et j'ai dû faire l'extérieur", a-t-elle expliqué, devancé par l'Ukrainienne Nataliya Pryshchepa (1:59.70). 

Nana Djimou, double tenante du titre (2012, 2014), n'a elle rien pu faire (6458 pts) contre la surprenante Néerlandaise Anouk Vetter (6626 pts). "Je suis vraiment heureuse avec l'argent, j'ai été blessée l'an dernier et je reviens de très loin", a-t-elle souligné. Au niveau international, la Turquie a de nouveau fait parler d'elle, avec une 4e médaille d'or, et le doublé 1500/5000 m pour Yasemin Can, la jeune athlète de 19 ans originaire du Kenya. La Turquie occupe toujours la tête du tableau des médailles, avec une particularité: sur les 9 médailles récoltées par le pays depuis le début d'Amsterdam, huit l'ont été par des athlètes d'origines diverses (Kenya, Jamaïque, Azerbaïdjan), qui ont récemment changé d'obédience.

La victoire de Bascou en vidéo : 

 
 
 
Les résultats : 
 
DAMES

. 800 m (finale):
1. Nataliya Pryshchepa (UKR) 1:59.70
2. Rénelle Lamote (FRA) 2:00.19
3. Lovisa Lindh (SWE) 2:00.37
...

. 5000 m (finale):
1. Yasemin Can (TUR) 15:18.15
2. Meraf Bahta (SWE) 15:20.54
3. Steph Twell (GBR) 15:20.70
...

. Perche (finale):
1. Ekaterini Stefanidi (GRE) 4,81 m
2. Lisa Ryzih (GER) 4,70 m
3. Angelica Begtsson (SWE) 4,65 m
...

. Javelot (finale):
1. Tatsiana Khaladovich (BLR) 66,34 m
2. Linda Stahl (GER) 65,25 m
3. Sara Kolak (CRO) 63,50 m
...
5. Barbora Spotakova (CZE) 62,66 m

. Heptathlon (finale):
1. Anouk Vetter (NED) 6626 pts
2. Antoinette Nana Djimou (FRA) 6458 pts
3. Ivona Dadic (AUT) 6408 pts
...

MESSIEURS

. 1500 m (finale):
1. Filip Ingebrigtsen (NOR) 3:46.65
2. David Bustos (ESP) 3:46.90
3. Henrik Ingebrigtsen (NOR) 3:47.18
...
5. Florian Carvalho (FRA) 3:47.32
13. Morhad Amdouni (FRA) 3:51.61

. 110 m haies (finale, vent nul):
1. Dimitri Bascou (FRA) 13.25
2. Balazs Baji (HUN) 13.28
3. Wilhem Belocian (FRA) 13.33
...
6. Aurel Manga (FRA) 13.47
demi-finales:
1re demi-finale (vent: -0,6 m/s): 3. Aurel Manga (FRA) 13.36
2e demi-finale (vent: -1,8 m/s): 1. Wilhem Belocian (FRA) 13.28
3e demi-finale (vent: -0,5 m/s): 1. Dimitri Bascou (FRA) 13.20

. triple saut (finale):
1. Max Hess (GER) 17,20 m
2. Karol Hoffmann (POL) 17,16 m
3. Julian Reid (GBR) 16,76 m
...
12. Benjamin Compaoré (FRA) 16,12 m

. disque (finale):
1. Piotr Malachowski (POL) 67,06 m
2. Philip Milanov (BEL) 65,71 m
3. Gerd Kanter (EST) 65,27 m

Sur le même sujet