Vous êtes ici

Gand-Wevelgem : percuté par une moto, Antoine Demoitié est décédé

Antoine Demoitié.

Antoine Demoitié. | AFP

Par

Publié le 28/03/2016 | 00:34, mis à jour le 28/03/2016 | 02:03

Triste jour pour le cyclisme. Le jeune coureur belge Antoine Demoitié, âgé de 25 ans, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi. Il a été victime plus tôt dans la journée d'une lourde chute et s'est fait renverser par une moto lors de Gand-Wevelgem. Immédiatement pris en charge et placé en soins intensifs dimanche soir, selon son équipe Wanty-Gobert, l'ancien vainqueur du Tour du Finistère n'a pas survécu.

Antoine Demoitié, 25 ans et coureur professionnel dans la formation belge Wanty Gobert, a perdu la vie dans la nuit de dimanche à lundi. Il avait chuté plus tôt dans la journée à Sainte-Marie-Cappel, dans les Flandres françaises. Nous sommes alors  à 115 kilomètres de l'arrivée de la classique du Gand Wevelgem. La deuxième course de classe World Tour de sa carrière, après le Grand Prix E3 de vendredi. Une fois au sol, le Liégeois a été percuté violemment par une moto qui le suivait de près et qui n'a pas pu l'éviter, comme l'ont indiqué des médias belges. D'abord été hospitalisé à Ypres, cet ancien vainqueur du Tour du Finistère a été rapidement transféré au Centre Hospitalier Régional (CHR) universitaire de Lille. "Sa femme et sa famille sont à ses côtés à l'hôpital de Lille (en France)", avait alors indiqué sa formation Team Wanty-Groupe Gobert, sur  Twitter, en précisant bien que "la situation restait très sérieuse". Le jeune coureur est placé dans le coma. C'est la gendarmerie du Nord-Pas-de-Calais qui a annoncé son décès, quelques heures après ce terrible accident.

Il rêvait de remporter une "Flandrienne"

 Arrivé chez Wanty-Gobert début 2016, en provenance de l'équipe Walonnie-Bruxelles où il avait passé les trois dernières saisons, Antoine Demoitié rêvait de remporter une "Flandrienne". Une de ces classiques comme Gand-Wevelgem où se sont illustrés à maintes reprises deux de ses deux idoles, les belges Tom Boonen et Philippe Gilbert.

Excellent dans les sprints réservés aux puncheurs, et notamment dans les arrivées en côte, le Liégois avait notamment remporté le Tour du Finistère 2014, une épreuve de la Coupe de France. Antoine Demoitié avait bien démarré la saison, en s'illustrant notamment sur l''Etoile de Bessèges, avec quelques places d'honneur. 

Triste week-end pour le cyclisme

Cette terrible nouvelle intervient 24 heures après l'infarctus dont a été victime un autre coureur belge, lors de la première étape du Critérium International. Daan Myngheer, 22 ans, a été placé dans le coma, et son pronostic vital est engagé d'après les dires de son équipe. La planète cycliste aurait préféré retenir de ce week-end la maîtrise de Thibaut Pinot. La première victoire de la saison pour Peter Sagan, vêtu de son maillot-arc-en-ciel. Ou encore la victoire de Quintana sur le Tour de Catalogne, au nez et à la barbe des Froome, Contador et compagnie. Au final, ne resteront que les larmes. 

Sur le même sujet

Roland-Garros : Toute l'actualité et 100% des matchs en direct