Tour de France - Duclos-Lassalle: "Des surprises? Je ne pense pas"

Publié le 15/07/2012 | 13:06, mis à jour le 15/07/2012 | 13:31

Duclos-Lassalle: "Des surprises? Je ne pense pas"

Gilbert Duclos-Lassalle (DR)

"Dans les prochains jours, je ne m'attends pas à grand-chose". Gilbert Duclos-Lassalle ne s'attend pas à des "surprises" sur les routes pyrénéennes tant Wiggins et surtout son équipe Sky contrôlent la Course. L'ancien double vainqueur de Paris-Roubaix qui a couru 12 Tours de France livre son scénario des prochaines étapes.

L'étape Limoux-Foix

"Si je prends l'étape d'aujourd'hui qui arrive à Foix. On va trouver une échappée qui va partir et l'équipe Sky va faire le tempo dans les deux cols. Le col de Péguère est très, très dur, c'est vrai. Ce n'est pas dans les cols les plus raides qu'on fait la différence. On risque de voir Nibali attaquer dans l'ascension et dans la descente pour reprendre quelques secondes. Mais comme l'équipe Sky  est super bien organisée, je ne pense pas qu'il fera une grosse différence."

L'étape Samatan-Pau

Dans l'étape vers Pau, les baroudeurs vont s'expliquer. Peut-être les sprinteurs comme Peter Sagan s'il passe toutes les bosses du Gers. Je vois plus une arrivée d'un petit groupe de 5-6 baroudeurs.

L'étape Pau-Bagnères-de-Luchon

Dans la grande étape traditionnelle des Pyrénées, je ne vois pas les grands favoris se battre même si cela se fera par élimination. Celui qui va coincer se fera rejeter. On verra un super travail de Froome qui amènera son leader Wiggins. Est-ce qui si Wiggins n'est pas bien, Froome va accélérer?  Je ne pense pas. Il est résigné à être un lieutenant.

Plus de surprises? 

Les surprises, j'aimerai bien. Quand on voit comment manœuvre l'équipe Sky, je ne pense que ce soit possible. Ils ont trois étapes de montagne à contrôler. La première va se faire naturellement. La plus dure est celle de Pau-Bagnères-de-Luchon. Ce sera au tempo. Je ne vois pas Evans attaqué ou Nibali faire la différence. Pour la faire, il faut attaquer dès l'Aubisque. Est-ce qu'ils ont le courage et la volonté de le faire? C'est le point d'interrogation.