Vous êtes ici

Coupe de France : Granville pour tenir l'exploit, Monaco pour tenir son rang

La joie de l'équipe de Granville qui vient d'éliminer Sarreguemines en 16e de finale de Coupe de France

La joie de l'équipe de Granville qui vient d'éliminer Sarreguemines en 16e de finale de Coupe de France | Maxppp - Stéphane Geufroi

Par

Publié le 09/02/2016 | 08:10, mis à jour le 09/02/2016 | 09:25

Les trois premières rencontres des 8e de finale de Coupe de France programmées mardi ne proposeront pas de grosses affiches, mais parmi les équipes engagées deux au moins auront un enjeu bien identifié. Monaco, tout d'abord, dauphin du PSG en championnat et qui pourrait faire de cette compétition son grand objectif; mais aussi Granville, le "Petit Poucet" de CFA 2, qui tentera de créer l'exploit à Bourg-en-Bresse.

Les Normands s'étaient défaits au tour précédent d'un autre club du 5e échelon national, Sarreguemines, et pourront à nouveau compter sur le soutien de leur public du stade Louis-Dior, pour tenter de prolonger jusqu'en quart de finale leur périple de Coupe de France.

Granville: entrer dans l'histoire

Granville espère rejoindre toutes ces petites formations qui ont marqué l'histoire de cette compétition haute en couleurs, laquelle offre toujours son lot de surprises. Ce ne sera pas chose aisée face à des Bressans, qui marquent certes le pas en L2 après un surprenant début de saison, mais pour qui ce rendez-vous pourrait être une bonne occasion de rebondir. Le dernier succès de Bourg-en-Bresse remonte au précédent tour de Coupe de France, qui les avait vu humilier le club de l'élite du Stade Rennais (3-1) et précipiter le départ de son entraîneur Philippe Montanier.

Saint-Malo: rien à perdre contre Ajaccio

Les Granvillais n'ont pas eu le privilège de recevoir un adversaire de l'élite du football, comme le voisin de CFA Saint-Malo qui reçoit dans le même temps le Gazélec Ajaccio. Ce sera aussi un sacré écueil pour le club malouin. Mais ce dernier qui n'avait plus atteint ce niveau depuis 1949 entend bien ne pas bouder son plaisir. Les joueurs de Pierre-Yves David veulent aller au fond des choses pour ne pas avoir de regrets. Ils sont cependant conscients que les Ajacciens possèdent dans leurs rangs des joueurs d'expérience qui ont aussi connu des périodes moins fastes, et ont acquis suffisamment de vécu, y compris dans la difficulté, pour affronter leur adversaire avec sérieux.

Monaco: un coup à jouer à Sochaux

Le dernier match programmé mardi verra le solide dauphin de la Ligue 1, Monaco, se déplacer à Sochaux pour une opposition qui, il y a quelques saisons encore, auraient pu être considérée comme une belle affiche. Depuis, les deux formations se sont croisées. L'ASM ravivée par les dollars a rapidement retrouvé une élite dans laquelle elle s'est imposée comme un sérieux outsider, alors que Sochaux, abandonné par son actionnaire historique Peugeot, et passé sous pavillon chinois -une greffe qui n'a pas pris-,a peu à peu sombré au point de se retrouver actuellement 19e de L2. Pas sûr que les Sochaliens soient disposés à laisser trop d'énergie en Coupe de France. Contrairement aux Monégasques qui se disent qu'ils ont peut-être un bon coup à jouer dans cette épreuve.  

Sur le même sujet

Euro 2016 : Toute l'actualité et 100% des matchs en direct