Vous êtes ici

Nancy en demi-finale de la Coupe de la ligue après sa victoire à Nantes

Maurice Dale (Nancy) et Diego Carlos (Nantes)

Maurice Dale (Nancy) et Diego Carlos (Nantes) | LOIC VENANCE / AFP

Par

Publié le 10/01/2017 | 20:21, mis à jour le 10/01/2017 | 23:43

L’AS Nancy Lorraine est le premier club qualifié pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue après sa victoire à Nantes (2-0). Opportunistes en première période avec deux buts inscrits sur leurs deux seules occasions de but, les Lorrains ont su résister aux assauts des Canaris en faisant le dos rond avant de porter l’estocade (buts de Dalé 31e et Cuffaut 45e) devant la petite chambrée de La Beaujoire (10 000 spectateurs environ).

Toujours aussi limités offensivement malgré une belle débauche d’énergie, les Nantais ont buté sur la défense adverse, laissant la qualification s’échapper. Il s’agit de la première défaite du FCN depuis que l’équipe est dirigée par Sergio Conceiçao (4 succès toutes compétitions confondues).

Le FC Nantes, qui évoluait avec six joueurs formés au club, dominait le début de rencontre. Amine Harit initiait le mouvement, transmettait à Sala qui donnait immédiatement à Gillet qui tirait juste au-dessus de la transversale (5e). A la 23e, les Canaris trouvaient les filets adverses mais le but de Stepinski consécutif au tir d’Abdoulaye Touré était refusé pour hors-jeu, logiquement. Puis le duo Iloki-Sala était tout près de conclure (27e).

Cuffaut tue le suspense​

Mais c’est Nancy qui ouvrait la marque à la demi-heure sur un contre rondement mené : Dupé repoussait du pied le tir de Koura mais le ballon montait en cloche en prenant la direction du but et Maurice Dalé prenait le dessus sur Diego Carlos pour inscrire d’une tête à bout portant le premier but du match (0-1). Dans la foulée, Sala s’échappait côté gauche après une belle remontée de balle signée Harit mais il poussait trop son ballon et se faisait contrer par Chernik (34e). Puis Stepinski essayait la frappe de loin, en vain (39e). Et les Nancéiens doublaient la mise juste avant le retour au vestiaire sur un tir puissant et précis de Joffrey Cuffaut (0-2).

Nantes tentait de revenir au score dans le second acte. Sur un corner bien tiré par Harit, Koffi Djidji s’élevait au-dessus de tout le monde pour catapulter une tête de peu à côté (52e). Puis une tête de Sala était contrée in extremis (56e) avant une nouvelle tentative infructueuse sur corner signée Touré (58e). Les Jaunes poussaient sans parvenir à désarçonner l’arrière garde rouge et blanche : Fernando Aristeguieta s’offrait deux grosses occasions coup sur coût, mais ni sa frappe sèche frôlant le poteau ni sa reprise de volée captée par Chernik ne relançait les locaux (68e).

A l’entame du dernier quart d’heure, Sergio Conceiçao effectuait son ultime changement avec l’entrée de Adrien Thomasson à la place de Dubois, histoire de ne rien regretter. Mais Nantes restait impuissant face à l’organisation défensive des hommes de Pablo Correa. Et c’est même le vainqueur de l’édition 2006 qui manquait d’inscrire le troisième but, Dupé sauvant les siens sur un tir de Puyo (82e). Les tentatives désordonnées des Nantais n’avaient rien pu faire. Les Nancéiens avait coupé les ailes des Canaris depuis longtemps. Ce n'est pas encore cette année que le FC Nantes gagnera le seul trophée national qui lui manque...

Sur le même sujet

Dakar : A suivre en direct