Vous êtes ici

Première victoire pour Zidane avec le Real Madrid

Zinedine Zidane a réussi ses débuts sur le banc madrilène

Zinedine Zidane a réussi ses débuts sur le banc madrilène | GERARD JULIEN / AFP

Par

Publié le 09/01/2016 | 22:19, mis à jour le 09/01/2016 | 23:02

Une entrée remarquée et réussie. Tel est le constat après la première victoire de sa carrière d'entraîneur sur le banc du Real Madrid. Zinédine Zidane, clairement attendu par tout le peuple madrilène comme une sorte de messie, n'a pas déçu pour sa première puisque le Real s'est largement et logiquement imposé 5-0 à Santiago Bernabeu contre le Déportivo la Corogne à l'occasion de la 19e journée de Liga. Karim Benzema, auteur d'un doublé, a inscrit ses 100e et 101e buts avec le Real Madrid.

Premier match, première victoire et premier carton pour l'ancien meneur de jeu des Bleus, Zinédine Zidane ! Adoubé par le président du Real Madrid, Florentino Perez, au poste d'entraîneur principal du club Merengue, Zizou avait tout de suite posé les bases lors de la conférence de presse de présentation : "travailler pour gagner des matches et remporter tous les titres possibles !" Ambitieux mais toujours aussi posé dans sa façon de le dire, il l'a été encore ce soir sur le banc du Real. Et visiblement, ça a bien marché.

Benzema : un 100e but pour entamer l'ère Zidane

Du coup, pour Zizou, quoi de mieux que voir son poulain, Karim Benzema, inscrire le premier but de l'ère Zidane. Le 100e aussi de l'attaquant français sous les couleurs madrilènes. Que de symboles donc en cette soirée de gala et dans un Santiago Bernabeu qui n'a pas manqué d'ovationner; comme il se doit, la légende française. Tout le match, d'ailleurs, les socios du Real se sont régalés. Si Benzema s'est offert un doublé (15e et 90+1e), c'est aussi et surtout Gareth Bale qui a permis à Zizou de démarrer de la plus belle des manières sa carrière d'entraîneur professionnel.

Le Gallois, dans tous les bons coups et clairement bien aidé par Cristiano Ronaldo, a inscrit un sublime triplé ! En première période, il a accentué la marque sur un coup de tête impérial (23e, 2-0) avant de surgir dans l'axe de la surface sur un service de génie de CR7 et tromper German Lux (49e, 3-0) pour finalement s'offrir le "coup du chapeau" sur une nouvelle tête (63e, 4-0). Bref, l'équipe confectionnée par Zidane a fait le spectacle et tant mieux pour le football, tant mieux aussi pour les supporters du Real qui n'attendent pas moins...

Zidane a fait les bons choix

Si ce large succès apparaît logique par rapport au statut du club le plus titré dans l'histoire de la C1, on ne peut pas enlever au coach français sa part de responsabilité. Trois choix au final prouvent qu'il souhaite imprimer sa marque, et ce soir, ça a marché pour sa première. Tout d'abord celui de ne pas aligner d'entrée James Rodriguez, profitant alors à Isco. L'espagnol a joué juste et a fourni un énorme travail d'abattage. Ensuite, celui de sortir, à la mi-temps, son capitaine Sergio Ramos ! Raphael Varane est en effet rentré. Sans doute ici un choix pas forcément tactique mais d'observation pour Zizou qui veut trouver la meilleure charnière possible sans non plus sanctionner Ramos, solide jusqu'à sa sortie. Et enfin, laisser Ronaldo le maître à jouer. Ici était toute la question. Bale est resté sur son côté et a brillé avec son triplé. Cristiano, s'il n' a pas marqué, a fait jouer ses coéquipiers et cela a également fonctionné à de nombreuses reprises.

Bref, Zidane a réussi son premier pari : celui de remporter, avec la manière, sa première rencontre en tant que coach principal du Real Madrid. Le plus difficile reste à venir. Mais ce soir, un constat parait légitime : Zizou ne sera pas seulement un illustre footballeur sur le banc du "meilleur club du monde".

Vidéo : la première de Zidane, un événement à Madrid 

 

Sur le même sujet