Vous êtes ici

Paris a encore des records dans le viseur cette saison

Le PSG regarde tout en haut cette saison

Le PSG regarde tout en haut cette saison | YOAN VALAT/EPA/MaxPPP

Par

Publié le 14/03/2016 | 12:21, mis à jour le 14/03/2016 | 15:35

Paris écrase tout cette saison en Ligue 1. Il lui en reste encore un tout petit peu sous le pied. Voici les tous les records qui sont à sa portée jusqu'à la 38e journée.

  • 1 : Plus petit nombre de défaites

Battu 2-1 à Lyon lors de la 28e journée, Paris ne pourra qu'égaler ce record appartenant au FC Nantes (1994-1995). Sacré tôt dans la saison, le PSG laissera-t-il échapper un deuxième match pour mieux préparer la Ligue des champions ? C'est une éventualité même si, parmi ses huit prochains adversaires, on ne voit pas qui a la qualité pour les faire trébucher une autre fois.

Tendance : Record égalé

  • 17 : L'écart de point séparant le champion de son dauphin

Lors de la saison la plus aboutie de son septennat (2006-2007), Lyon avait relégué Marseille à 17 pts. Un gouffre que Paris a encore élargi cette saison. A 8 journées de la fin, les Parisiens disposent d'un matelas de 25 points d'avance sur Monaco et 30 sur Nice, 3e. Il y a fort à parier que le PSG "respectera" le championnat et poursuivra sur son rythme d'enfer pendant que les prétendants aux accessits s'échineront entre eux.

Tendance : Record explosé autour des 30-32 pts d'avance

  • 21 : Plus petit nombre de buts encaissés

Les rivaux de l'OM se souviennent de la fameuse charnière Mozer-Boli avec Angloma et Amoros sur les côtés. Cette défense faisait peur et se faisait respecter au point, en 1991-1992, de n'avoir encaissé que 21 buts. Avec un jeu basé sur la possession de balle, l'arrière-garde parisienne est certainement moins sollicitée mais elle est au moins aussi talentueuse. 15 buts en 30 journées, soit un but tous les deux matches, c'est son incroyable bilan au bout de 30 matches. Si le PSG maintient son rideau de fer, le total ne dépassera pas les 20 buts encaissés.

Tendance : Record battu de justesse ou égalé

  • 27 : Plus grand nombre de victoires

Tout écraser sur son passage, le PSG l'avait déjà fait en 2013-2014 avec la bagatelle de 27 victoires au compteur, soit un ratio hallucinant de 71 %. En collectant 24 victoires sur 30, Paris affiche 80 % de victoires. Il lui en manque 4 sur 8 pour battre son propre record. Avec 5 matches à domicile, c'est évidemment largement dans ses cordes. Seule la Ligue des champions pourrait freiner la razzia du PSG. On se souvient qu'avant ses deux confrontations face à Chelsea, le PSG avait concédé deux nuls à domicile (0-0 contre Lille et Montpellier, ndlr)

Tendance : Record battu autour des 30 victoires

  • 42 : Plus grand nombre de points gagnés à l'extérieur

En 2008-2009, l'OM n'avait pas été champion de France, c'était Bordeaux, mais son parcours à l'extérieur en était digne avec 42 pts engrangés et notamment 12 victoires à l'extérieur. Le PSG version 2015-2016 n'est déjà plus qu'à 1 pt de ce record avec 41 pts (13 v, 2 n, 1 d). Prendre deux points en trois matches (9 pts en jeu) ne devrait pas poser de problème aux hommes de Laurent Blanc qui vont se déplacer à Guingamp, Bordeaux et Ajaccio d'ici la fin de saison.

Tendance : Record largement battu entre 45 et 49 points

  • 50 : Plus grand nombre de points gagnés à domicile

Le PSG version QSI se souvient encore du sacre de Montpellier en 2011-2012. Kombouaré avait été remplacé par Ancelotti alors que son équipe était leader à la trêve. Ibra n'était pas encore là mais personne ne pouvait résister à ce Montpellier-là, surtout à domicile où les Héraultais avaient réussi l'exploit de prendre 50 points (16 v, 2 n, 1 d). Paris a pris 36 pts sur 42 possibles au Parc des Princes. C'est bien mais ça risque de ne pas suffire pour passer la barre des 50 pts. En effet, le PSG est condamné à réaliser le carton plein sur les cinq matches restants (15 points à prendre) pour obtenir 51 pts sur 19 matches.

Tendance : Pas de record à cause d'un nul concédé à domicile

  • 63 : Plus grande différence de buts

Ce record est le plus ancien et pour cause, il date d'une époque où les équipes jouaient en 4-2-4 et où les matches se terminaient plutôt à 5-5 qu'à 0-0. Toutes les stars françaises de l'époque jouaient à Reims : Kopa, Fontaine, Jonquet, Piantoni, Muller. Et les filets de Delaune tremblaient plusieurs fois par week-end. Champion pour l'avant-dernière fois, Reims a cette saison-là affolé les statistiques (109 buts marqués et une différence de +63). Paris est en passe de faire mieux. Après son carton à Troyes (0-9), le PSG affiche une différence de buts de +62. On imagine mal Paris avoir un bilan négatif ou déficitaire sur les huit prochains matches.

Tendance : Record boosté au-delà des +70

  • 89 : Plus grand nombre de points

Il manque 12 points au PSG pour faire aussi bien que sa saison 2013-2014 qui avait vu les hommes de Blanc, nouvel entraîneur, réaliser une saison quasi parfaite. Avec 24 points encore en jeu et cinq matches à domicile, Paris a toutes les cartes en main pour faire mieux que les 89 points du record. Objectivement, il n'y a que Monaco (J31), Nice (J32) et Rennes (J36) pour contrecarrer les plans parisiens. Mais ça ne fait que trois matches… Paris peut-il passer la barre des 100 pts ? Il lui faudra réaliser le carton plein. Pas impossible mais avec la C1 ça semble compliqué. Dans les quatre championnats étrangers majeurs, c'est un événement assez rare. En Espagne, le Real (2011-2012) et le Barça (2012-2013) ont réussi une fois à obtenir pile 100 pts. La Juventus Turin a marqué 102 pts en 2013-2014. En Bundesliga, dans un championnat à 18 équipes, le Bayern Munich a établi un record à 91 pts (2012-2013). Si on ajoute quatre matches, c'était à leur portée. Ça n'est jamais arrivé en Angleterre.

Tendance : Record battu au-dessus des 95 points

Sur le même sujet

Euro 2016 : Toute l'actualité et 100% des matchs en direct