Vous êtes ici

FC Barcelone-Manchester City : Lionel Messi et le Barca gâchent encore le retour de Pep Guardiola

Lionel Messi a encore fait parler son talent avec le FC Barcelone

Lionel Messi a encore fait parler son talent avec le FC Barcelone | DPPI - MANUEL BLONDEAU

Par

Publié le 19/10/2016 | 22:39, mis à jour le 19/10/2016 | 23:19

Le FC Barcelone n'a fait qu'une bouchée de Manchester City (4-0) lors de la 3e journée du Groupe C de la Ligue des champions. Décidément Pep Guardiola est très malheureux dès qu'il revient sur les terres qui ont fait sa légende. Au passage, Lionel Messi a inscrit son second triplé d'affilée sur la scène européenne.

Il faut espérer pour Pep Guardiola qu'il n'aura pas à revenir une nouvelle fois au Camp Nou cette saison. Au printemps 2015, il en avait pris trois avec le Bayern Munich. A l'automne 2016, il est à nouveau reparti de Catalogne avec quatre buts dans ses valises. Sept buts encaissés en deux rencontres dont cinq de l'inévitable Lionel Messi qui après son doublé contre les Bavarois y est allé de son triplé face aux Citizens. Le deuxième en deux matches de C1 cette saison. Si les Anglais ont bien débuté la rencontre, ils ont desserré leur étreinte puis ont été plombés par les erreurs individuelles de leur défense. La rencontre s'est terminée à 10 contre 10 avec les expulsions de Claudio Bravo côté City et de Jérémy Mathieu côté catalan. Neymar s'est même permis le luxe de rater un penalty, mais a tout de même inscrit le 4e but de la rencontre. Le Barca s'envole en tête du groupe C avec trois victoires en trois matches.


Lire aussi : Revivez le match entre le FC Barcelone et Manchester City


Les Catalans n'ont même pas eu à forcer leur talent pour rappeler à Manchester City qu'il n'est encore qu'un club en pleine expansion. Pep Guardiola n'allait pas tout changer en trois mois pour un club qui a toujours buté contre l'équipe espagnole dans les matches couperets en C1 les saisons précédentes. Les Citizens ont essayé en début de match en faisant un gros pressing, très haut, jusqu'à la ligne de but de Marc-André Ter Stegen. Mais en desserrant l'étreinte au fil des minutes, ils ont permis au Barca de sortir et de s'installer dans le match. Le pressing intense dès la perte du ballon et le talent de la fameuse MSN ont fait la différence. Les sorties sur blessure de Jordi Alba et Gerard Pique avant la pause n'ont même pas gêné la défense catalane bien organisée autour d'un Samuel Umtiti serein et d'un Javier Mascherano, impérial au poste de latéral droit.

Ter Stegen et Messi ont fait la différence

Si derrière le Barca a été solide et a également pu compter sur un Marc-André Ter Stegen inspiré sur les occasions chaudes des Citizens (37e, 38e, 65e), c'est encore une fois grâce à ses individualités qu'il a fait la différence. Buteur le week-end dernier pour son retour de blessure, Lionel Messi a inscrit son deuxième triplé en deux matches de C1 cette saison. En Ligue des champions, dans son jardin du Camp Nou, il en est à 50 buts en 50 matches. Le premier (17e) en bénéficiant d'une glissade de Fernandinho, le deuxième (60e) sur une frappe à l'entrée de la surface et le troisième (69e), suite à une nouvelle erreur défensive de Manchester. 

}]

Les Anglais ont eu de - trop rares - belles séquences balle au pied notamment grâce à Gundogan et De Bruyne, mais les erreurs individuelles derrière ont coûté trop cher. L'expulsion de Claudio Bravo, notamment, sur une grossière faute de main en dehors de la surface (53e), après une relance ratée a fait basculer définitivement la rencontre alors que le score n'était que de 1-0. Sept minutes plus tard, Messi inscrivait le but du KO. La fin de match a tourné à la démonstration. Messi a obtenu un penalty, après un nouveau numéro dans la surface, qu'il a gentiment laissé à Neymar. Le Brésilien s'est permis de le rater (87e) mais s'est rattrapé deux minutes plus tard en inscrivant le quatrième but. Guardiola et City ont encore du travail.

Sur le même sujet