Vous êtes ici

Tenu en échec à Bilbao, l'OM quitte la scène européenne

Steven Fletcher et les Marseillais sont éliminés de la Ligue Europa

Steven Fletcher et les Marseillais sont éliminés de la Ligue Europa | REUTERS/Vincent West

Par

Publié le 25/02/2016 | 20:56, mis à jour le 25/02/2016 | 21:42

Séduisant pendant la majeure partie de la rencontre, l’Olympique de Marseille s'est longtemps cru capable d'arracher les prolongations ce jeudi à Bilbao, en 16e de finale retour de la Ligue Europa. Mais les hommes de Michel, qui avaient ouvert le score grâce à Michy Batshuayi en fin de première période, ont craqué à dix minutes de la fin (1-1, 1-2 score cumulé). Avec les honneurs et quelques regrets, les Phocéens quittent la scène européenne.

Après l'échec concédé au Vélodrome au match aller (0-1), les Marseillais n'avaient d'autre choix que de créer l'exploit ce jeudi à Bilbao. Pendant plus de cinquante minutes, après l'ouverture du score de Michy Batshuayi (40e) au terme d'une belle action collective conclue en deux mouvements, l'OM y a cru. Extrêmement séduisants et offensifs en première période, les Phocéens ont pris d'assaut les buts des basques, avec la paire Batshuayi - Fletcher en pointe, soutenue par Nkoudou - Cabella. 

Mais ils n'ont pas su maintenir cette superbe dynamique au retour des vestiaires : à l'image de leur équipe, les supporters basques (longtemps éteints par le petit millier de fans marseillais) se sont progressivement réveillés. Et ont exultés à dix minutes de la fin, quand sur un centre venu de la droite, Merino a placé une tête plongeante (81e). Un but synonyme de qualification pour l'Athletic Bilbao, pourtant bousculé comme rarement sur sa pelouse où seuls trois clubs se sont imposés cette saison. L'OM sort avec les honneurs mais peut s'en vouloir. Il n'a désormais plus que la Coupe de France pour espérer décrocher un titre cette saison. 

Liverpool assure l'essentiel, Valence se promène

Dans les autres rencontres de la soirée, Liverpool s'est péniblement qualifié pour les huitièmes de finale contre Augsbourg grâce à un pénalty de James Milner (1-0, 0-0 à l'aller), tandis que Valence, vainqueur 6-0 à l'aller, a encore corrigé le Rapid Vienne (4-0). Vainqueur à l'extérieur au match aller (1-0), le Bayer Leverkusen a de son côté confirmé sur sa pelouse en évinçant le Sporting Portugal. Enfin la Lazio Rome a elle aussi validé son ticket pour les huitièmes grâce à sa victoire à domicile contre Galatasaray (1-1, 3-1).

Sur le même sujet

Euro 2016 : Toute l'actualité et 100% des matchs en direct