Vous êtes ici

Ryder Cup: le frère de Danny Willett crée le choc en évoquant "ces bâtards de supporters américains"

Danny Willett, Andy Sullivan, Sergio Garcia et Justin Rose, les golfeurs européens en compétition pour la Ryder Cup

Danny Willett, Andy Sullivan, Sergio Garcia et Justin Rose, les golfeurs européens en compétition pour la Ryder Cup | AFP - DAVID CANNON

Par

Publié le 29/09/2016 | 08:03, mis à jour le 29/09/2016 | 09:53

La Ryder Cup 2016, cette prestigieuse compétition où les meilleurs golfeurs européens affrontent leurs homologues américains, ne démarrent pas sous les meilleurs auspices. La raison? Les déclarations du frère de l'Anglais Danny Willett, vainqueur du dernier Masters, qui dans une chronique, s'en prend à ces "bâtards de supporters américains".

Dans la famille Willett, on connaît surtout, Danny. Le golfeur anglais a fait une intrusion fracassante dans le monde du golf cette année en remportant à la surprise générale le Masters en avril dernier. Un trophée qui lui a ouvert les portes de la prestigieuse Ryder Cup, cette compétition qui a lieu tous les deux ans où les meilleurs golfeurs d'Europe et des Etats-Unis s'affrontent. Mais depuis trois jours, on connaît aussi Pete Willett, le frère. Sur un site spécialisé, NationalClubGolfer, il a attaqué et insulté violemment les supporters américains. Il les accuse d'être trop bruyants lors des tournois du circuit PGA, et, plus encore, lors de la Ryder Cup.


Lire aussi : la chronique de Pete Willett sur NationalClubGolfer (en anglais)


Ils sont gros, stupides, gloutons, ce sont des bâtards sans classe (...) c'est une foule aboyante d'abrutis", a-t-il regretté. "Il faut que l'équipe européenne fassent taire ces groupies, ils doivent réduire au silence ces mecs gras, irritants, remplis de cookies et de bière qui ressemble à de la pisse, qui font des pauses entre deux bouchées de hot-dog pour pouvoir gueuler 'Baba booey' jusqu'à ce que leurs visages deviennent complètement rouges", a poursuivi Willett. 

Les excuses du frère

Cette chronique a obligé Danny Willett à présenter ses excuses: "Je voudrais m'excuser auprès des personnes qui ont été blessées par ces propos. Cela ne réflète pas ce que je pense, ce que l'équipe européenne pense", a-t-il déclaré. Willett s'est également entretenu avec le capitaine américain Davis Love: "Nous avons discuté quelques minutes, il a très bien accueilli ma démarche et on a tourné la page, j'espère maintenant que tout le monde pourra en faire de même", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis ont perdu les trois dernières éditions de la Ryder Cup. Les Etats-Unis mènent encore largement au bilan avec 25 victoires contre 13 à l'Europe, qui a remporté sept des dix dernières éditions, dont la dernière disputée aux Etats-Unis, en 2012, à Medinah (Illinois), au terme d'un incroyable retournement de situation lors de la troisième et dernière journée.

Sur le même sujet