Partagez ce contenu avec vos amis Activer le partage

Vous lisez Le sport à Londres - Twickenham

Londres 2012 - Le sport à Londres - Twickenham

Publié le 24/07/2012 | 16:19, mis à jour le 07/08/2012 | 09:43

Le Stade de Twickenham à la tombée de la nuit

Le Stade de Twickenham à la tombée de la nuit (IAN KINGTON / AFP)

Tous les jours, nous vous présentons le dynamisme de la ville de Londres en terme de sport. A l'origine de la création de nombreux sports, la Grande-Bretagne en général, et Londres en particulier, font du sport un axe majeur dans leur culture.

En 1907, Bily Williams fait l'acquisition, pour la Rugby Union, du terrain qui accueillera le stade. Twickenham est inauguré en 1909. Les rénovations successives portent sa capacité à 82 000 spectateurs. Faisant du lieu le plus grand stade de rugby en Europe sans en enlever la charge historique.

Les années 80 voient le stade se doter de loges mais l'enceinte conserve ses racines grâce à son musée où l'on peut notamment contempler une réplique de la cuillère de bois (dévolue à l'équipe qui termine le Tournoi des VI Nations sans victoire). A chaque match international, on peut contempler les "boot parties", littéralement "fêtes de coffres", référence aux voitures remplies pour les pique-niques géants qui précèdent les matchs internationaux. La Fédération anglaise fait alors retentir une sonnerie dans tous les parkings, signalant que le coup d'envoi sera donné dans un quart d'heure. Mais Twickenham, c'est un Français qui en parle le mieux, Jean-Pierre Rives, ancien capitaine du XV de France: "Je ne sais pas si le Paradis existe, mais je suis certain qu’il y en a des morceaux. Et que Twickenham en est un."