Partagez ce contenu avec vos amis Activer le partage

Vous lisez Lemaitre et Bolt face à leur destin

Athlétisme - Lemaitre et Bolt face à leur destin

Publié le 09/08/2012 | 15:18, mis à jour le 09/08/2012 | 19:19

Lemaitre et Bolt face à leur destin

Christophe Lemaitre et Usain Bolt (GABRIEL BOUYS - AFP)

La soirée sera belle aux Stade Olympique de Londres. Entre les finales du triple saut et la fin du décathlon, les spectateurs auront de quoi s'enthousiasmer. Mais tous n'attendent qu'une chose: la finale du 200m masculin à 21H55.

21h56. A cette heure-ci, La France devrait savoir si Christophe Lemaitre succède au palmarès à Abdoulaye Seye, dernier médaillé olympique français sur 200m. C'était à Rome et il avait obtenu le bronze. Malheureusement pour l'Aixois, sa troisième place en demi-finale (20"03), synonyme de qualification au temps, lui octroiera le pire des couloirs pour la finale. Le 2, le plus intérieur. Handicapé par son gabarit et encore friable techniquement dans le virage, Lemaitre devrait pâtir plus qu'un autre de ce couloir compliqué.

Couloir difficile pour Lemaitre

Le Savoyard peut maudire le tirage au sort qui l'a envoyé dans la demi-finale du champion du monde du 100m, Yohan Blake et de l'Américain Wallace Spearmon. Le temps du sprinteur savoyard est le 3e des demi-finales. Mieux encore, il lui aurait permis d'être champion olympique à Sidney en 2000 ! Derrière les deux missiles Jamaïcains, Usain Bolt et Yohan Blake, il devra faire la course parfaite pour espérer rallier le podium. Courir au niveau de son record de France (19"80) devrait être suffisant mais le réaliser au couloir 2 serait un exploit. Si le double champion d'Europe du 100m n'écrit pas l'histoire de l'athlétisme français, il faudra regarder la lutte entre les deux maillots jaunes pour espérer vivre un grand moment de sport.

Bolt et Blake au dessus du lot

La première manche a tourné à l'avantage de la "Foudre". Sur 100m Usain Bolt a dominé, relativement facilement (9"63 contre 9"75), son partenaire d'entraînement, Yohan Blake. Mais, le plus jeune des deux ne compte pas s'avancer en victime expiatoire sur le demi-tour de piste. Il y a un peu plus d'un mois, Blake avait dominé Bolt aux sélections jamaïcaines. Mais depuis, le champion olympique en titre du 200m a rattrapé son compatriote et l'a même devancé. En séries, et en demi-finales, les deux hommes ont déroulé, se permettant de "couper" leur effort loin, très loin de la ligne d'arrivée. Sur la piste rapide du Stade Olympique, le chrono devrait descendre. Le record du monde de Usain Bolt sera-t-il menacé ? Difficile à dire mais si Blake pousse Bolt dans ses derniers retranchements, les deux poulains de Glen Mills pourraientt améliorer leur record personnel (19"19 pour Bolt et 19"26 pour Blake). Au-delà du chrono, une "simple" victoire de Bolt le ferait devenir le premier sprinteur à réaliser deux doublés 100-200m et surtout le sprinteur le plus médaillés aux JO (4 médailles d'or en individuel).

L'histoire devrait s'écrire sur le tartan du Stade Olympique de Londres. Les Jamaïcains seront devant et vont affoler le chrono. Derrière eux, Lemaitre, Spearmon, Martina et Weir se battront pour "l'or" du reste du monde.