Partagez ce contenu avec vos amis Activer le partage

Vous lisez Menu du jour : le rêve américain des Françaises...

Londres 2012 - Menu du jour : le rêve américain des Françaises et Bolt pour le triplé

Publié le 10/08/2012 | 15:41, mis à jour le 11/08/2012 | 00:34

Menu du jour : le rêve américain des Françaises et Bolt pour le triplé

Les Françaises en fête (EMMANUEL DUNAND / AFP)

L'équipe de France de basket affronte les terreurs américaines en finale du tournoi olympique féminin. L'or est au bout de l'exploit. Sa majesté Usain Bolt et le relais jamaïcain sont attendus sur le 4x100m.

La confrontation du jour : France-USA (Basket finale 22h)

Céline Dumerc, la géniale meneuse de jeu de l'équipe de France de basket, estime les chances tricolores de battre les Etats-Unis à 15%. Une façon de s'enlever la pression ? Quoiqu'il en soit, les Bleues, impeccables jusque-là, n'auront rien à perdre face aux quadruples championnes olympiques américaines. Douze ans après les hommes médaillés d'argent à Sydney, les Bleues vont donc s'attaquer à leur tour à la forteresse US. Avec un seul mot d'ordre, donné par Dumerc : "jouer avec le sourire" !

Les chances françaises : Diniz veut sa revanche

Contraint à l'abandon il y a quatre ans à Pékin, Yohann Diniz débarque à Londres avec une revanche à prendre. Sur lui-même et sur ses concurrents. Sur les Mondiaux de Daegu également, où il avait été disqualifié pour marche irrégulière alors qu'il était en tête de la course… Le double-champion d'Europe (2006-2010) du 50km marche estime qu'il est prêt et ne vise pas autre chose qu'une place sur le podium. S'il est aussi en forme qu'il l'affirme, le Champenois ne devrait pas être loin d'une médaille. Reste à savoir le métal. Autre revanchard dans le clan tricolore : Mathieu Goubel. Grand battu sur le 1000m, où il avait terminé 5e, le Français n'avait même pas pu rejoindre la rive, les muscles tétanisés par l'effort. Sur 200m, toujours en C1, Goubel possède l'explosivité nécessaire pour viser mieux. Ses compatriotes Hybois et Jouve, en K2 et sur la même distance, peuvent eux aussi briguer une médaille, tout comme Claire Leroy, Elodie Bertrand et Marie Riou en voile (Match Racing). Sur la terre ferme, les espoirs bleus reposeront notamment sur Julie Bresset en VTT. Et bien sûr sur le relais 4x100m masculin avec un Christophe Lemaitre désireux de faire oublier sa 6e place sur le 200m.

La star du jour : Usain Bolt en route pour le double-triplé

Bolt, déjà auteur d'un fabuleux triplé à Pékin, 100m-200m-relais 4x100m) est en passe de réussir la même passe de trois. Il ne lui reste plus qu'à conquérir l'or sur le relais pour rééditer l'exploit. Seul problème, cela ne dépend pas uniquement de ses jambes. Le relais, on le sait, est par nature un exercice périlleux où le passage de bâton demande une certaine dextérité et beaucoup de pratique. Autre soucis pour l'équipe jamaïcaine, le forfait d'Asafa Powell, touché lors de la finale du 100m. Mais avec Blake, Bolt sait qu'il peut compter sur une rampe de lancement sans équivalent. En cas de défaillance dans le lancement de la fusée caribéenne, les Etats-Unis, las d'être humiliés par la Jamaïque, sont prêts à bondir.

La finale du jour : Brésil-Mexique (football masculin)

Sport-roi par excellence tout le reste de l'année, le foot n'a pas les faveurs du public lors des JO. Un juste retour des choses selon certains mais ce n'est pas une raison pour bouder cette finale entre les deux meilleures équipes du tournoi masculin, le Brésil et le Mexique. Ce dernier, s'il ne possède pas les noms déjà ultra-médiatisés de son rival, recèle assez de qualités pour empêcher le Brésil de décrocher le seul titre qui manque au palmarès des quintuples champions du monde, l'or olympique. Mais avec la perle Neymar, les parisiens Thiago Silva et Lucas, ou les révélations Oscar et Damiao, les Auriverde partent néanmoins favoris pour succéder au palmarès à L'Argentine d'un certain Lionel Messi, médaille d'or en 2008.

Les Français en lice :

ATHLETISME
50 km marche messieurs: Bertrand Moulinet, Cédric Houssaye, Yohann Diniz
Hauteur dames (finale): Mélanie Melfort
Relais 4x100 m messieurs (finale si qualifié)    
Relais 4x400 m dames (finale si qualifié)
BASKET-BALL DAMES (Finale Etats-Unis - France)
CANOE-KAYAK COURSE EN LIGNE
C1 200 m messieurs (finale): Mathieu Goubel
K1 200 m messieurs (finale): Maxime Beaumont
K2 200 m messieurs (finale): Arnaud Hybois, Sébastien Jouve
CYCLISME VTT Epreuve dames: Julie Bresset, Pauline Ferrand-Prévot
LUTTE LIBRE 60 kg: Didier Pais
PENTATHLON MODERNE Epreuve messieurs: Christopher Patte
TAEKWONDO +67 kg dames: Anne-Caroline Graffe