Auto-moto - Rallye - Ogier apprécie l'air du Mexique

Publié le 08/03/2013 | 21:27, mis à jour le 08/03/2013 | 21:30

Ogier apprécie l'air du Mexique

Sébastien Ogier au volant de sa Volkswagen (ALFREDO ESTRELLA / AFP)

Sébastien Ogier mène toujours le rallye du Mexique à l'issue des sept premières spéciales disputées aux alentours de Leon, dans la 3e étape du Championnat du monde WRC. Il devance Ostberg de 12 secondes et Hirvonen de 18 secondes.

Vainqueur du dernier rallye WRC en Suède, Sébastien Ogier reste sur le même rythme au Mexique. Le pilote Volkswagen est en tête de l'épreuve américaine à l'issue des 7 spéciales inaugurales. Le Français devance de 12 secondes et 9/10e le  Norvégien Mads Ostberg (Ford Fiesta RS) et de 18 secondes et 2/10e le  Finlandais Mikko Hirvonen (Citroën DS3). "Une bonne matinée. Je ne partais pas dans la meilleure des positions (9e),  mais on s'adapte, et on ne peut être que satisfait car on est en tête", a commenté le leader du Championnat du monde à sa descente de voiture. Le Gapençais qui menait la course depuis l'ES2 jeudi soir, a remporté l'ES3  vendredi matin avant de se faire dépasser par Ostberg, vainqueur de l'ES4 puis  de l'ES5.  

"Peut-être s'est-on montré trop prudent dans l'ES4, mais pour le reste je  suis satisfait", a poursuivi Ogier. Dans l'ES6, "El Chocolate", nom de la spéciale (nouveauté cette année),  Ogier a repris le commandement des opérations en mettant près de 14 secondes à  Ostberg en seulement 30 km. "El Chocolate est difficile, longue, glissante, plutôt lente, je crois  qu'elle sera encore meilleure à pratiquer cet après-midi, plus déblayée, comme  le reste des spéciales sur terre", a estimé le leader provisoire. Par ailleurs, l'ES3 aura mis un terme aux ambitions de deux pilotes de  pointe: le Finlandais Jari-Matti Latvala, qui a brisé un triangle de suspension  et laisse son coéquipier Sébastien Ogier porter tous les espoirs de Volkswagen,  et l'Australien Chris Atkinson qui a heurté une pierre placée au beau milieu  d'un virage. Le premier repartira en rallye 2 tandis que le pilote Citroën a déjà refait  son retard et pointe à la 11e place.

Classement général provisoire après l'ES7
1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/VW Polo R)            1h 00:04.0
2. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS)        à    12.9
3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lethinen (FIN/Citroën DS3)                   18.2
4. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Ford Fiesta RS)             26.1
5. Dani Sordo-Carlos Del Barrio (ESP/Citroën DS3)                  1:05.4
6. Nasser Al-Attiyah - Giovanni Bernacchini (QAT-ITA Citroën DS3)  1:44.1
7. Ken Block - Alex Gelsomino (USA-ITA/Ford Fiesta RS)             2:14.8
8. Benito Guerra-Borja Rozada (MEX-ESP/Citroën DS3)                3:02.3
9. Martin Prokop-Michal Ernst (CZE/Ford Fiesta RS))                3:11.2
10. Michal Kosciuszko- Maciek Szczepaniak (POL/MINI)                3:50.8