Dakar - Peterhansel prend son envol

Publié le 06/01/2013 | 19:49, mis à jour le 09/01/2013 | 15:50

Peterhansel prend son envol

Peterhansel sous observation (AFP)

Stéphane Peterhansel a déjà trouvé le bon tempo lors de cette deuxième étape qu'il a remportée avec une confortable avance. A bord de la Mini 302, le pilote français a bouclé les 240 kilomètres en 2h35'38" pour devancer de 2'35 le Sud-Africain Giniel de Villiers et de 3'52" le buggy SMG de Ronan Chabot.A noter que Chicherit est arrivé avec plus d'une demi-heure de retard suite à une crevaison.

Mauvaise journée également pour Carlos Sainz, qui a comme bon nombre de concurrents "jardiné" (s'est égaré) autour de la dune du kilomètre 75. "Il faut que l'on regarde le GPS, car peut-être que nous avons un problème. Sur certains points, nous sommes passés 2 ou 3 fois sans le valider, donc on a dit tant pis, on continue, et après 15 km, ça s'est remis à marcher normalement", a expliqué "el Matador". Le double champion du monde des rallyes a ainsi perdu plus de 18 minutes, et a terminé dixième de cette deuxième étape. De même pour Nani Roma qui a perdu quant à lui plus de 24 minutes.

De son côté, Peterhansel avait le sourire. Il s'agit d'ailleurs de la 60e victoire de "Peter" sur le Dakar, ce qui en dit long sur le talent du pilote français. "On a fait une bonne étape, principalement grâce à la navigation", a-t-il indiqué. "La vitesse, nous l'avons, et on va encore progresser mais c'est surtout la bonne navigation de Jean-Paul (son co-pilote, ndlr) aujourd'hui qui nous a permis de nous en sortir, tout simplement", a conclu le nouveau leader du Dakar.