Alerte

Navardauskas remporte en solitaire la 19e étape du Tour de France

IRB - Kockott et Trinh-Duc avec les Barbarians

Publié le 01/10/2013 | 15:28, mis à jour le 01/10/2013 | 15:31

Rory Kockott (Castres)

Rory Kockott (Castres) (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Entraîneur-remplaçant de luxe la saison passée à Toulouse, le talonneur William Servat va de nouveau jouer. Le 16 novembre, contre les Samoa, il fera partie de la sélection des Barbarians, dirigée par Fabrice Landreau, Franck Corrihons eyt Philippe Rougé-Thomas. Seront également présents l'ouvreur de Montpellier, François Trinh-Duc, le demi de mêlée de Castres, Rory Kockott, mais également Rougerie, Skrela, Bonnaire ou encore Sivivatu.

Faire partie des trente joueurs appelés au stage de septembre, c'était une belle option pour les futurs matches du XV de France. Intégrer la formation des Barbarians reflète aussi en partie l'intérêt du staff de l'équipe de France pour certains. C'est sans nul doute dans cet esprit que les sélectionneurs des "Baa-Baas" ont fait appel à Yannick Forestier, Brice Mach, Christophe Samson, Antonie Claassen, Thibault Lassalle, Jonathan Pélissié, Rémi Lamerat, Alexis Palisson, Aurélien Rougerie ou encore François Trinh-Duc. Pour beaucoup, l'équipe de France demeure un objectif. Et en fonction des blessures, des méformes, certains peuvent retrouver le soleil de la sélection, voire le découvrir.

Pour les retours, beaucoup de regards seront tournés vers François Trinh-Duc, plus appelé en équipe de France depuis le Tournoi des VI Nations 2013. Le Montpellierain peut jouer une belle carte lors de cet affrontement de niveau international. Pour les découvertes, son équipier dans l'Hérault, Jonathan Pélissié, l'une des attractions du début de saison, a une belle opportunité de se frotter au très haut niveau, comme les Castrais Brice Mach ou Rémi Lamerat. L'appel de Rory Kockott, le demi de mêlée sud-africain de Castres, ne va faire qu'alimenter un peu plus les rumeurs d'une prochaine sélection en Bleu. Le N.9 du CO sera en effet sélectionnable en 2014.

Et puis, dans cette sélection, il y a de grands noms qui n'ont plus d'ambitions internationales. William Servat, encore entraîneur-joueur la saison passée à Toulouse, a tourné la page du jeu mais sera bien sur le terrain avec les galons de capitaine. Jean-Baptiste Poux et Julien Bonnaire ont franchi le cap de la sélection au sein du XV de France, alors que le All Black Sitiveni Sivivatu donnera un peu plus de clinquant à cette formation. Les "Baa-Baas" retrouveront Clermont quasiment 20 ans jour pour jour après  y avoir affronté l'Australie, où les Lagisquet, Saint André, Champ et Charvet  s'étaient inclinés au terme d'une superbe rencontre (26-43, le 11 novembre  1993).

 L'équipe des Barbarians

Avants (12): Yannick Forestier (Castres), Aretz Iguiniz (Bayonne), Jean-Baptiste Poux (Bordeaux-Bègles), William Servat (Toulouse), Brice Mach (Castres), Robins Tchale-Watchou (Montpellier), Christophe Samson (Castres),  Thibault Lassalle (Oyonnax), Pierre Rabadan (Stade français), Gerhard Vosloo  (Clermont), Antonie Claassen (Castres), Julien Bonnaire (Clermont).
Arrières (10): Rory Kockott (Castres), Jonathan Pélissié (Montpellier),  François Trinh-Duc (Montpellier), David Skrela (Colomiers), Rémi Lamerat  (Castres), David Smith (Toulon), Sitiveni Sivivatu (Clermont), Aurélien  Rougerie (Clermont), Alexis Palisson (Toulon), Silvère Tian (Oyonnax).