Vous êtes ici

Mondiaux d'Oslo: Dorin-Habert en or, Bescond en argent

Marie Dorin-Habert et Anaïs Bescond heureuse, à l'image d'une France qui gagne

Marie Dorin-Habert et Anaïs Bescond heureuse, à l'image d'une France qui gagne | ALEXEY FILIPPOV / RIA NOVOSTI

Par

Publié le 09/03/2016 | 14:23, mis à jour le 09/03/2016 | 17:06

Incroyable équipe de France de biathlon ! Après le succès en relais mixte, les médailles féminines, et le festival de Martin Fourcade, Marie Dorin-Habert et Anaïs Bescond ont réussi un doublé historique sur l'individuelle aux championnats du monde d'Oslo ! Dorin-Habert monte sur son quatrième podium lors de ces Mondiaux, et décroche le troisième titre mondial de sa carrière. Pour Bescond c'est une première médaille individuelle en grand championnat.

Historique, fabuleux, impensable sans doute aussi ! Après deux médailles individuelles sur le sprint et la poursuite, Marie Dorin-Habert a décroché le titre mondial sur le 15 kilomètres aux Mondiaux d'Oslo. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, Anaïs Bescond monte à ses côtés sur le podium avec la médaille d'argent ! Pour ses cinquième Mondiaux, la biathlète française glane sa première médaille ! Après trois tirs parfaits chacune, les deux Françaises ont commis une faute au dernier tir debout, sans conséquence puisque leur plus proche poursuivante, Laua Dahlmeier est repoussée à plus d'une minute ! Ce titre est d'autant plus symbolique pour Marie Dorin-Habert, lui permettant de remporter le petit globe de la spécialité cette saison mais aussi de devenir la biathlète française la plus titrée aux Championnats du monde (3 médailles d"or) ! La ligne d'arrivée passée, Dorin-Habert et Bescond ont pu se tomber dans les bras, tout à leur joie de vivre ce moment exceptionnel ensemble.

Les réactions d'après-course :

Anaïs Bescond, vice-championne du monde : "Enfin, on l'a fait. Marie, c'est quelqu'un qui m'aide à avancer. C'est une amie, quelqu'un avec qui j'ai partagé des moments faciles et des moments moins faciles. Mais beaucoup de bons moments. C'est chouette d'être ensemble."

Marie Dorin-Habert, championne du monde : "En fait aujourd'hui, je suis surtout contente de partager avec Anaïs. J'aurais été première ou deuxième franchement aujourd'hui je m'en fous. Demain, je serai contente du titre mais ce qui aujourd'hui fait mon bonheur, c'est le fait de partager le podium avec une super copine. Je ne pense pas rentrer dans l'histoire de mon sport. L'an prochain, il y aura une autre championne du monde et on m'aura effacée. Tant mieux c'est ça qui fait la beauté du sport de haut niveau, c'est que c'est éphémère. Plus tard, je me rendrai compte que je suis encore championne du monde. Mais on est deux sur le podium, deux Françaises et ça, ça vaut tout l'or du monde"

Sur le même sujet

Tour de france : Toute l'actualité & les étapes en direct