Vous êtes ici

Open d'Australie: Gaël Monfils trop fort pour Stéphane Robert

Gaël Monfils serre la main de Stéphane Robert

Gaël Monfils serre la main de Stéphane Robert | PAUL CROCK / AFP

Par

Publié le 23/01/2016 | 08:23, mis à jour le 23/01/2016 | 14:56

Gaël Monfils a validé cette nuit son ticket pour les hutièmes de finale de l'Open d'Australie en disposant de son compatriote Stéphane Robert en trois sets, 7-5, 6-3, 6-2. Le Français, tête de série N.23, a pourtant été mené 5-2 dans le premier acte avant que la différence de niveau (Robert est 225e mondial) ne se fasse sentir ensuite. Monfils affrontera lundi le Russe Andrey Kuznetsov (74e) qui est venu à bout de l'Israélien Dudi Sela (87e mondial) en quatre sets. Stan Wawrinka (N.4) a dominé Lukas Rosol 6-2, 6-3, 7-6 (7/3). David Ferrer (N.8) a écrasé Steve Johnson 6-1, 6-4, 6-4. John Isner (N.10 ) et Milos Raonic (N.13) sont également passés sans trop de soucis.

Les Frenchies ont régalé Melbourne Park. Gaël Monfils et Stéphane Robert ont offert un beau spectacle aux spectateurs australiens la nuit dernière. Rivalisant de coups audacieux, les deux Français l’ont joué en mode showtime. Et si le Parisien s’est finalement imposé en trois sets, le méconnu Stéphane Robert a lâché quelques coups splendides qui ont suscité l’admiration d’un public toujours enclin à s’enflammer : revers long de ligne, coup droit dans le dos, passing de feu sans oublier le fameux tweener, le coup entre les jambes cher à Yannick Noah.

Tableau favorable pour Monfils

Le challenger a ainsi tenu la dragée haute à Monfils lors des deux premières manches, réussissant à chaque fois un double break, avant de subir la puissance et la régularité de son expérimenté compatriote, logiquement vainqueur en trois sets (7-5, 6-3, 6-2). Ce n’est que la deuxième fois que Gaël Monfils atteint la deuxième semaine en Australie (il s’était incliné contre Gilles Simon en huitièmes de finale en 2009). Après avoir profité de l’élimination d’Anderson (N.11), le Francilien pourrait maintenant bénéficier de celles de Nadal (N.5) et Chardy (N.30) pour rallier les quarts de finale puisque son adversaire du prochain tour n’est pas tête de série. Il s'agit du Russe Andrey Kuznetsov, 74e au classement ATP, victorieux de Dudi Sela en quatre manches (7-5, 3-6, 6-1, 7-6(7-4)). 

"J'ai fait un super début", a souligné Stéphane Robert en conférence de presse. "J'ai eu le double break  dans les deux premiers sets, c'est un peu dommage de ne pas avoir pu lui en  prendre un. Gaël a su serrer le jeu, il a mérité sa victoire. J'ai manqué de  ressources physiques et mentales vers la fin. On s'est fait plaisir, on a joué  des points spectaculaires, mais ils m'ont fait mal. Gaël s'en est rendu compte  et il m'a bien fait visiter le court. Il a un bon tableau, il a un coup à  jouer. J'espère qu'il va garder sa concentration. Je vais essayer de remonter  au classement (225e) pour revenir sur le grand circuit."

Gaël Monfils insistait lui sur la qualité de son fantasque adversaire. "J'ai eu du mal à prendre la mesure de son jeu parce qu'il n'arrêtait pas d'accélérer et de décélérer. Il a très bien joué au début, il avait beaucoup de réussite. J'étais moins bien aujourd'hui. (son  prochain adversaire, le Russe Andrey Kuznetsov) Il a un jeu beaucoup plus  académique. Il tape bien des deux côtés, il a beaucoup progressé. Ce sera plus  dur qu'on le pense".

Wawrinka et Ferrer tranquilles

Stan Wawrinka (N.4) s’est également qualifié en battant le Tchèque Lukas Rosol en trois sets 6-2, 6-3, 7-6 (7/3). Le Suisse, vainqueur en 2014, affrontera le Canadien Milos Raonic (N.13) qui a sorti le Serbe Victor Troicki en trois manches. David Ferrer (N.8) poursuit aussi sa route. L’Espagnol a maté l'Américain Steve Johnson en trois sets 6-1, 6-4, 6-4. Il retrouvera un autre Américain, John Isner (N.10), tombeur de Feliciano Lopez (N.18) en quatre manches.

Résultats de la nuit (3e tour)

Milos Raonic (CAN/N.13) bat Viktor Troicki (SRB/N.21) 6-2, 6-3, 6-4
Gaël Monfils (FRA/N.23) bat Stéphane Robert (FRA) 7-5, 6-3, 6-2
Stan Wawrinka (SUI/N.4) bat Lukas Rosol (CZE) 6-2, 6-3, 7-6 (7/3)
David Ferrer (ESP/N.8) bat Steve Johnson (USA/N.31) 6-1, 6-4, 6-4
John Isner (USA/N.10) bat Feliciano Lopez (ESP/N.18) 6-7 (8/10), 7-6 (7/5),  6-2, 6-4
Andrey Kuznetsov (RUS) bat Dudi Sela (ISR) 7-5, 3-6, 6-1, 7-6 (7/4)
Andy Murray (GBR) bat Joao Sousa (POR) 6-2, 3-6, 6-2, 6-2
Bernard Tomic (AUS/N.16) bat John Millman (AUS) 6-4, 7-6 (7/4), 6-2

Le tableau Messieurs de l'Open d'Australie

Sur le même sujet

Roland-Garros : Toute l'actualité et 100% des matchs en direct